Article dans Libération

Philippe Godin, professeur de philosophie, m’a consacré un chapitre dans son dernier article “L’art trans chamanique” pour le blog La Diagonale de l’Art du journal Libération. En voici un petit extrait :

Il y a bien longtemps – pour paraphraser Hegel — que nous ne nous agenouillons plus avant de pénétrer dans un temple, et que «nous sommes éloignés des intentions et des sentiments des hommes de Lascaux.» Ces curieux animaux et créatures-fétiches qui semblent venir d’Afrique ou d’Océanie, réalisent en fait la synthèse monstrueuse de la taxidermie et de l’art du carnaval : des perles et des tissus chamarrés avec les sobres prunelles des bêtes figées pour l’éternité. Mêlant foi populaire et pensée magique, cet artiste nous présente des travaux qui, dans tous les sens du terme, invitent au tête-à-tête. Les bêtes de Benoît Huot nous hantent une fois qu’on les a dévisagées !

Vous pouvez retrouvez cet article en entier sur le site de Libération ou cliquant ici.

Article précédent Article suivant

Vous pourriez aussi aimer :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire